J-Zèle est un projet musical , créé il y a une dizaine d’années par Julien,  le J de…. Originaire de Nantes, ce globe trotter écrit des chansons qui ont traversé et séduit de nombreux pays. Après avoir tourné 6 ans à travers la France avec sa formation de l’époque et d'autres musiciens talentueux, c’est en solo et aussi  en alternant scène et « busking » qu’il a choisi de continuer à faire connaître sa musique ; ce qui lui a valu d’ailleurs de se faire remarquer à de nombreuses reprises.  

 

En mode « auto-production » Julien fait tout depuis chez lui, écriture, musique, enregistrement. Il pose des riffs de guitares, ukulélé, clavier,  basse,  puis la musique l'inspire pour l'écriture.

Les textes de J-Zèle sont bruts, conscients, incisifs et poétiques ! Drôle, grave, réaliste ou sarcastique. Connu pour son franc parlé, sa voix éraillée allie audace et puissance. 

 

Les street performances , OK ! mais bien sûr,  cela n’est qu’un passage comme un autre, qui semblait même être une évidence dans la vie de ce chanteur. Depuis environ 8 ans, J-Zèle a choisi de sillonner les routes pour se produire et faire découvrir sa vison de la chanson française. « Sur la route coûte que coûte ! » Le voyage, c’est aussi ce qui permet d’apporter tout son sens à sa musique. Des histoires à écouter, à raconter, des découvertes, des sourires mais aussi des sonorités influencées par les pays qu’il visite,  et les rencontres qu’il fait sur son chemin. 

 

Toute cette mixité et les découvertes,  tirées de ses voyages, donnent à J-Zèle une inspiration variée dans ses choix musicaux. Un authentique fan de musique au sens large,  également producteur de musique électronique et Dj, collectionneur de vinyles de tout horizon, de tous styles, de tout ce qui fait battre son coeur de passionné ! C’est cet éclectisme qui fait toute sa force et son originalité . Avec J-Zèle on ne s'ennuie pas ! 

 

Durant l'été 2014, J-Zèle rencontre le rappeur Havrais « DEF Au Mic »  et enregistre quelques jours plus tard un featuring sur son album «  Franciscopolis » dans le studio du fameux Médine ( Din records ). Peu après,  il débarque à Bruxelles et y pose finalement ses valises pour démarrer ses nouveaux projets. Il commence par taper dans l'oeil du programmateur de Bruxelles Summer festival, lors  d'une street session, ce qui lui permettra jouer pendant 10 jours lors de l'édition 2015. Pendant l'été 2016, on le compte parmi d'autres artistes du festival Europopcorn, tels que le Collectif 13, les Wampas, le Soviet Suprem  et bien d'autres. L’année 2017, sera l’année de la création , il prépare un nouvel album sous forme de plusieurs EP, l’arrivée du premier opus est prévu un peu avant le printemps 2019 . Restez connecté ! En attendant , vous pourrez toujours le retrouvez pour le découvrir sur scène ou  ailleurs !